Image default
E-commerce

Choix d’une solution de paiement pour site e-commerce : les critères à prendre en compte

Vous souhaitez mettre en place une solution de paiement qui optimise les taux de conversion sur votre site e-commerce. Pour être sûr de faire le bon choix, vous devez prendre en compte différents critères avant de prendre une décision :

1- Choisir une solution pouvant intégrer plusieurs moyens de paiement (wallet et cartes bancaires) : cette stratégie permet de répondre aux attentes des clients et de limiter les abandons des paniers. Il est plus avantageux de choisir un contrat VAD proposé par un prestataire de paiement s’occupant à la fois du déploiement technique (PSP) et des ouvertures de la VAD. Ce spécialiste mettra à votre disposition des outils optimisant le taux de conversion et offrant une visibilité maximale sur les flux financiers. Outre cela, vous pouvez librement domicilier vos comptes dans l’établissement de votre choix.

2 – Les fonctionnalités disponibles sur la solution : lors du processus d’achat en ligne, le paiement est une phase cruciale. Il convient ainsi d’offrir une expérience utilisateur agréable à vos clients en leur offrant une page de paiement personnalisé. La solution devrait ainsi proposer un large éventail de fonctionnalités rendant possible l’utilisation de plusieurs moyens de paiement pour régler un achat, des paiements en plusieurs fois ou encore le paiement différé. Vous devez également disposer des fonctionnalités qui gèrent les devises et les codes erreurs. Il faut aussi veiller à ce que le libellé bancaire soit au nom de votre boutique en ligne.

3- La stratégie utilisée par le prestataire pour prévenir les fraudes : Pour prévenir les fraudes sans pour autant favoriser l’abandon de panier, le prestataire doit être en mesure de filtrer les opérations, et activer le 3D Secure lorsque le type et le montant de l’achat, ainsi que l’emplacement géographique de l’acheteur suscitent la perplexité. Pour cela, il doit disposer d’une visibilité complète sur les données.

4- Le délai de paiement : il importe que le prestataire garantisse un délai de paiement de moins de 48 heures, autrement vous risquerez d’avoir des difficultés de trésorerie.

5- La transparence de l’offre : quelques prestataires facturent certains services sans les mentionner dans leurs offres. Il faut ainsi vous assurer que les coûts de l’exploitation de la solution n’intègrent pas de frais annexes.

6- Back-office de gestion et SAV : la solution de paiement pour POS doit fournir des outils de réconciliations financières et des outils de statistiques et de reporting pouvant être exportés. D’autre part, le prestataire doit garantir un accompagnement personnalisé pour le déploiement et l’amélioration des moyens de paiements.

Related posts

Les nouveaux cafés italiens compatibles Dolce Gusto®

La Gitane

Meilleurs astuces pour envoyer des colis pas chers

sophie

Stratégie digitale : est-ce indispensable ?

Irene