Image default
Divers

Comment marche le contrôle technique en France ?

Tout le monde doit passer par un contrôle technique pour pouvoir circuler sur route. En effet, c’est la loi qui exige cela pour toutes les voitures usant la voie publique. Pour cela, il faut connaitre quelques points importants. Nous allons en parler dans cet article.

 

Qu’est-ce que le contrôle technique ?

 

Le contrôle technique de toutes les voitures particulières est obligatoire d’après la réglementation européenne. C’est aussi applicable en France depuis 1992. Il s’agit d’une démarche à la charge de chaque automobiliste. Il n’y a aucune convocation, mais chacun doit se rendre compte soi-même.

Tous les véhicules à quatre roues motorisées qui ont moins de 3,5 tonnes sont concernés par le contrôle technique.On passe le contrôle technique au sein d’un centre agréé. La seule fonction du centre est de faire le contrôle technique. Donc, il ne peut pas faire une réparation.Vous pouvez voir sur les sites spécialiser si vous voulez savoir comment controler mon vehicule à aigrefeuille.

Il y a deux catégories de contrôle technique qui sont toutes les deux obligatoires :

  • Le premier doit se faire avant la quatrième année de la voiture
  • Les contrôles techniques périodiques se font tous les deux ans

 

Le déroulement et le coût du contrôle technique

 

Le contrôle technique est une visite durant laquelle il faut passer en revue les 9 fonctions principales de la voiture.Il faut vérifier 132 points en générales lors de la visite.Si le contrôleur trouve même une seule défaillance, il va l’indiquer sur le procès-verbal. Après cela, on a deux mois pour faire les éventuelles réparations avant de repasser au contrôle pour une contre-visite.

Le prix du contrôle technique est libre, il varie en fonction du garage. En 2019, le coût a un peu augmenté : entre 50 euros et 85 euros.

Related posts

La mécanique de précision est une affaire de spécialistes

sophie

Pourquoi et comment choisir son réfrigérateur congélateur

Irene

La pierre tombale, plus qu’une commémoration

Irene