Image default
Santé

Retrouver la ligne avec l’aide du froid

Depuis quelques années, les spécialistes de l’esthétique recommandent la cryolipolyse à leurs patients. Alternative intéressante et procédé non invasif pour réduire, voire pour éliminer, les masses adipeuses sous-cutanées, elle permet de maigrir par le froid. Elle a toutefois quelques contre-indications.

Un procédé naturel qui a été mis à profit

La cryolipolyse est née de l’observation et d’études de médecins et chercheurs américains il y a plusieurs décennies. Dans les années 70, il a été noté que les enfants qui prenaient de la glace pour soigner leurs maux de dents se retrouvaient aussi avec des joues plus creuses qu’avant le traitement. Une décennie après, des spécialistes de la santé ont également remarqué que les cavalières chevauchant par temps de froid développaient une panniculite, une maladie qui fait fondre la graisse sous-cutanée.

La cure minceur cryo a ainsi été conçue par les professionnels de l’esthétique d’après les études et les conclusions de ces experts selon lesquelles le froid détruit la graisse.

D’autres effets positifs non-négligeables

Le traitement consiste à soumettre les cellules adipeuses au froid. Ce dernier les tue lentement et l’organisme se débarrasse des adipocytes morts au moyen du  système lymphatique et par condensation. En principe, les résultats sont palpables 15 jours après la première séance. Il en faudra toutefois environ 5 pour des effets optimaux. La graisse enlevée ne devrait pas revenir.

Les parties du corps qui peuvent être soumises à la cryolipolyse sont le ventre, les cuisses, les bras, les fesses, les  genoux. Cette technique permet également de supprimer les poignées d’amour, les ailes d’ange et le double menton. Et outre ses effets amaigrissants, elle aide à tonifier et à affermir le corps, elle améliore la microcirculation sanguine et le retour lymphatique.

Qui peut recourir à la cryolipolyse ?

Seules les personnes en bonne santé et dont l’état physique permet d’appliquer ce procédé pourront mincir par le froid. D’ailleurs une visite médicale préalable sera effectuée par les spécialistes avant de permettre l’utilisation de ce type de pratique sur leurs « patients ».

Ce procédé est réservé à ceux qui n’ont pas de problèmes de santé relatifs au froid. Celles qui ont des hernies, celles qui ont récemment été opérées dans la zone à traiter, celles dont les soucis de surpoids sont d’origine métabolique et les femmes enceintes ne pourront y recourir. Par ailleurs, tout centre de cryolipolyse se réservera le droit de refuser la cure aux personnes qu’il juge trop maigres pour bénéficier de cette technique.

Autres articles

Comment on utilise l’huile de rose musquée ?

Tamby

Ce qu’il faut savoir sur le coût des implants dentaires en Moldavie

Claude

Lifting durable du visage avec de l’acide hyaluronique

La Gitane

Quelles sont les activités à réaliser dans une maison de retraite ?

Claude

Assurance pour senior : comment faire pour en bénéficier ?

Laurent

La méditation ; un apprentissage essentiel au bien-être

Journal

Huile végétale de rose musquée du chili bio comme soin anti-âge

Tamby

Existe-il des exercices pour changer la vie

Irene

Le rôle de l’aide à la personne

Journal