Image default
Santé

L’hypertrophie de la prostate : une maladie qui touche presque tous les hommes en vieillissant

Avec l’âge, plusieurs maladies peuvent survenir chez les hommes. L’hyperplasie bénigne de la prostate en fait partie. Elle touche plus d’un million d’individus, dont la tranche d’âge est de 50 à 80 ans. Elle se caractérise par l’augmentation naturelle du volume de la prostate. Et donc, elle peut parfois générer des symptômes gênants. Le présent article fait le point sur ce type de pathologie liée à l’âge.

 

Qu’est-ce que l’hypertrophie de la prostate ?

 

On a vu précédemment que l’hypertrophie de la prostate est l’augmentation de la taille de cette dernière. La prise de volume de celle-ci comprime l’urètre. Il y a alors une pression sur la vessie. Et donc, l’individu ressent un besoin fréquent d’uriner, et il constate d’autres problèmes de miction. Son débit peut devenir plus faible et intermittent. Dans certains cas, il se peut que la personne ressente des douleurs lors de la miction. La plupart des hommes sont touchés par cette maladie à partir de la quarantaine.

Bien sûr, tous n’en souffrent pas, mais un homme sur deux présente des symptômes urinaires. Il est important de savoir que le volume de la prostate se stabilise à l’âge adulte. Des professionnels de la santé précisent qu’elle tend à se développer de nouveau à partir de 40 ans. L’hyperplasie prostatique n’est pas d’origine cancéreuse, et n’augmente pas le risque de cancer. Toutefois, elle n’empêche pas non plus son développement. Les causes de l’affection chez un individu ne sont pas clairement identifiées. On ne peut pourtant pas écarter le fait qu’il existe peut-être une prédisposition héréditaire, car certaines familles sont plus affectées que d’autres.

 

Les bénéfices d’un traitement naturel pour soigner un malade

 

Avant de prendre des médicaments de type alpha-bloquant pour le traitement de l’hypertrophie de la prostate, il est préférable de se renseigner sur les possibilités offertes par des soins naturels. Depuis quelques années maintenant, les extraits naturels de Beljanski sont utilisés pour traiter des patients atteints de l’adénome prostatique. Le Pao Pereira, par exemple, a été prescrit pour des malades présentant des signes habituels d’hypertrophie avec un taux de PSA allant de 8 à 10. Tout au long de la prise de ce traitement cancer naturel, on a constaté une chute impressionnante des PSA. Et donc, on constate une nette amélioration des symptômes d’hyperplasie prostatique chez les patients.

La prise de Rauwolfia est aussi efficace pour abaisser le taux de PSA sur une période d’un an. Grâce à ce traitement, les malades constatent une amélioration très positive de leurs symptômes urinaires. En clair, on observe de meilleurs flux urinaires à des fréquences moindres. Ces personnes ne se lèvent pratiquement plus pendant la nuit. Pour traiter rapidement l’affection, il est conseillé de consulter au plus vite un médecin dès lors que l’individu a des problèmes urinaires. Cela est vivement recommandé même si les problèmes de miction ne sont pas vraiment gênants. Plus tôt le patient sera diagnostiqué, plus vite, il recevra un traitement adapté. À noter que les gênes urinaires non traitées peuvent provoquer une obstruction des voies urinaires.

Related posts

Lifting durable du visage avec de l’acide hyaluronique

La Gitane

La méditation ; un apprentissage essentiel au bien-être

Journal

Le rôle de l’aide à la personne

Journal