Image default
Immobilier

Acheter sa première maison, quels sont les avantages ?

Notez cet article

Devenir propriétaire des lieux où l’on vit est sans conteste le plus gros avantage qu’offre l’achat sa première maison. Epargne, impôts, plus-value, patrimoine, autant d’éléments qui rendent ce placement avantageux.

Epargner plus et payer moins d’impôts

Une personne qui a contracté un prêt bancaire doit consacrer une grosse partie du remboursement mensuel au paiement des intérêts, l’autre partie servant à diminuer le solde de l’emprunt. Cette obligation de remboursement force à mettre de côté une somme d’argent. Il s’agit en quelque sorte d’une épargne forcée. Le bien lui appartient de plus en plus au fil du temps, puisque son prêt diminue, et elle a moins de dettes. Ce système de remboursement automatique permet donc au propriétaire d’épargner, car contrairement à une location, acheter une première maison l’enrichit.

Il est également possible de payer moins d’impôts en achetant une première maison, et ce légalement. En effet, si le propriétaire revend son bien plus tard, en principe à un prix plus élevé que le prix d’achat, il réalise une plus-value qui peut être exonérée d’impôts dans le cas d’une résidence principale. La transaction est taxée à hauteur de 36,2% s’il s’agit d’une résidence secondaire détenue depuis moins de trente ans. La plus-value peut être très élevée et fait l’objet de correctifs pour en diminuer le montant.

Afin d’inciter les particuliers à participer à l’effort d’investissement locatif, les pouvoirs publics ont mis en place des dispositifs permettant aux contribuables de bénéficier d’avantages fiscaux. Parmi ces dispositifs figure la loi Pinel qui ouvre droit à des réductions fiscales en acquérant un logement destiné à la location. Pour prétendre à ces avantages, il faut acheter un logement neuf ou en l’état futur d’achèvement et situé dans certaines zones jusqu’au 31 décembre 2021. Le loyer et les ressources du locataire ne doivent également pas dépasser certains plafonds.

Les étapes de l’achat d’une maison

La première étape, qui est aussi la plus longue, est d’économiser assez d’argent. Cependant, grâce à l’accès plus facile à l’emprunt, il est possible de s’acheter une maison avec seulement 5% de la valeur de celle-ci, alors qu’auparavant, il fallait mettre au moins 25%. Il convient aussi de penser aux imprévus comme un décès en prenant conseil auprès d’un notaire si l’on veut que la distribution de ses biens soit conforme à sa volonté.

Naturellement, il faut se constituer un bon dossier de crédit en démontrant sa capacité à gérer des emprunts dans son budget, et ce en prenant en compte toutes les dépenses incontournables telles que le chauffage, le carburant, le téléphone ou l’électricité. Des paiements complets et à temps démontrent la volonté de l’emprunteur d’être responsable de ses dettes. Le mieux, c’est de s’y prendre le plus tôt possible et se donner le temps d’améliorer sa capacité de remboursement.

Le profil du bien est également très important. Le nombre de pièces, l’exposition ou la vue sont à étudier de près, car il s’agit d’un investissement sur le long terme. Il en est de même pour la qualité de la construction : isolation thermique et phonique, revêtements, façade, plomberie, installation électrique, tout doit être passé au peigne fin. Il faut également penser au coût de l’entretien et à l’environnement. Si vous souhaitez par exemple bénéficier d’un fort ensoleillement, un achat de maison à Béziers, dans l’Hérault, vous conviendra plus qu’un autre dans le nord de la France.

Related posts

Pourquoi passer par un professionnel pour acheter son logement ?

Journal

Achat appartement : pourquoi faire le choix du neuf ?

Journal

Dans quoi placer son argent en 2019 pour le faire fructifier ?

Laurent