Image default
Commerce et économie

Quelle différence entre le crédit-bail et leasing ?

Qu’est-ce que le crédit-bail ?

Le crédit-bail est une formule de financement par laquelle une entreprise obtient l’usage d’un actif pour une période déterminée, moyennant des paiements réguliers.

À la fin du contrat, l’entreprise a souvent l’option d’acheter l’actif à un prix résiduel convenu.

Cette méthode permet aux entreprises de bénéficier d’équipements récents sans immobiliser trop de capital d’emblée.

Elle s’adapte bien aux besoins des entreprises cherchant à préserver leur trésorerie et à maintenir une flexibilité financière.

Le crédit-bail se distingue par sa capacité à proposer à la fois l’usage de l’actif durant le contrat et une option d’acquisition avantageuse par la suite.

Qu’est-ce que le leasing ?

Le leasing est une solution de location qui permet aux entreprises d’utiliser un actif sans en devenir propriétaire.

Typiquement, ce type de contrat ne prévoit pas d’option d’achat en fin de période. Le leasing est idéal pour les équipements qui nécessitent des mises à jour fréquentes, comme la technologie informatique.

Il procure aux entreprises la possibilité de maintenir leur équipement à jour sans devoir gérer la revente d’actifs obsolètes. Cette méthode de financement est appréciée pour sa simplicité et sa capacité à préserver les ressources financières de l’entreprise.

Le leasing aide ainsi les entreprises à gérer leurs flux de trésorerie tout en accédant aux ressources nécessaires pour leurs opérations.

Quelles différences entre le crédit-bail et le leasing ?

Il existe des différences notables entre le leasing et le crédit-bail, bien que les deux soient des formes de location financière. Voici les principales distinctions :

  1. Propriété de l’actif : Dans un crédit-bail, il est souvent prévu qu’à la fin du contrat, le locataire ait l’option d’acheter l’actif à un prix résiduel convenu, ce qui peut être très inférieur à sa valeur marchande. Cela en fait une option attrayante pour les entreprises souhaitant éventuellement posséder l’équipement. Le leasing, en revanche, ne garantit pas toujours une option d’achat à la fin du contrat, et est souvent utilisé pour des locations opérationnelles où les biens retournent au propriétaire après la période de location.
  1. Objectif et type d’actif : Le crédit-bail est généralement utilisé pour les équipements plus coûteux et à long terme, comme des machines industrielles ou des véhicules lourds, tandis que le leasing est souvent choisi pour des équipements qui peuvent nécessiter un renouvellement fréquent, comme les ordinateurs ou les véhicules de fonction.
  1. Avantages fiscaux : Les structures fiscales du crédit-bail et du leasing peuvent varier. Généralement, dans un crédit-bail, les paiements peuvent être déduits comme des dépenses d’exploitation, offrant ainsi des avantages fiscaux.

Le leasing, particulièrement le leasing opérationnel, peut également donner des avantages similaires, mais cela dépend de la structure spécifique du contrat et des règlements fiscaux locaux.

  1. Flexibilité et conditions : Le crédit-bail fournit souvent plus de flexibilité en termes d’adaptation du contrat aux besoins de l’entreprise, comme ajuster les termes de paiement ou inclure une option d’achat.

Le leasing peut être moins flexible, particulièrement dans des accords où l’équipement doit être retourné en fin de contrat.

Avantages et inconvénients

Avantages du crédit-bail

Le crédit-bail donne aux entreprises la possibilité de conserver leur capital pour d’autres investissements, réduisant ainsi la nécessité d’investissements initiaux importants. Cela permet l’acquisition d’équipements coûteux qui auraient autrement été inaccessibles.

De plus, le crédit-bail peut procuerer des avantages fiscaux, car les paiements sont souvent déductibles en tant que dépenses d’exploitation.

Enfin, à la fin du contrat, les entreprises ont la possibilité d’acheter l’actif à un prix résiduel, leur permettant potentiellement de faire une bonne affaire sur des équipements bien entretenus.

Avantages du leasing

Le leasing libère les entreprises de l’obligation de revendre les équipements obsolètes, ce qui est particulièrement avantageux dans les secteurs technologiques où les équipements se démodent rapidement.

Cela permet également une meilleure prévisibilité des coûts, car les paiements sont fixes et incluent souvent la maintenance, réduisant les surprises budgétaires.

Le leasing permet également une grande flexibilité, car les contrats peuvent être adaptés pour répondre aux besoins changeants de l’entreprise.

Inconvénients du crédit-bail

Malgré ses avantages, le crédit-bail peut entraîner un coût total plus élevé sur la durée du contrat par rapport à l’achat direct. De plus, les contrats de crédit-bail imposent généralement des restrictions sur la modification ou l’utilisation excessive des équipements, ce qui peut limiter les options de l’entreprise en termes d’utilisation personnalisée ou intensive de l’actif.

Inconvénients du leasing

Le principal inconvénient du leasing est que l’entreprise ne devient jamais propriétaire de l’actif, ce qui peut être préjudiciable si l’équipement a une longue durée de vie utile et pourrait être utilisé au-delà de la période de contrat sans coût supplémentaire.

De plus, les paiements de leasing peuvent parfois être plus élevés que les alternatives de crédit-bail ou d’achat, en particulier dans les contrats à court terme.

Scénarios d’utilisation idéaux

Quand privilégier le crédit-bail ?

Le crédit-bail est particulièrement adapté aux entreprises qui envisagent éventuellement l’acquisition de l’actif à la fin du contrat. Il est idéal pour les équipements coûteux ayant une longue durée de vie, tels que les machines industrielles, les véhicules lourds, ou le matériel médical.

Par exemple, une entreprise de construction pourrait opter pour le crédit-bail pour son équipement lourd, lui permettant de conserver du capital tout en ayant l’option d’acquérir l’équipement à un prix réduit à la fin du bail.

De même, une clinique médicale pourrait choisir le crédit-bail pour des appareils de diagnostic coûteux, profitant de la technologie de pointe sans l’investissement initial plein.

Quand opter pour le leasing ?

Le leasing est avantageux pour les biens qui se déprécient rapidement ou qui nécessitent des mises à jour fréquentes, tels que l’équipement informatique ou les véhicules de fonction.

Les entreprises qui ont besoin de renouveler régulièrement leur équipement pour rester compétitives ou conformes aux dernières technologies trouveront le leasing particulièrement bénéfique.

Par exemple, une entreprise technologique pourrait utiliser le leasing pour ses serveurs et son matériel informatique afin de les mettre à niveau tous les deux ou trois ans sans se soucier de la revente de l’équipement obsolète.

De même, une entreprise de livraison pourrait opter pour le leasing de sa flotte de véhicules, lui permettant de maintenir des véhicules modernes sans les coûts d’entretien à long terme.

Autres articles

Les justificatifs nécessaires à la constitution du dossier de financement de rachat de crédit

administrateur

Choisir une gourde publicitaire

Emmanuel

Commander une alarme en ligne pour profiter des vacances

Christophe

Transférer son leasing auto, c’est facile!

La Gitane

Comment sélectionner le bon déménageur à Lausanne?

La Gitane

Pourquoi soigner ses étiquettes quand on crée des vêtements ?

Journal

Viande bio : quels sont les avantages d’en consommer ?

Journal

Cadres de fenêtres à l’essai : plastique, aluminium ou bois ?

Christophe

Lexique du rachat de crédit pour tout savoir

administrateur