Image default
Business

Comment convaincre un parent âgé d’entrer en maison de retraite ?

Pour une personne âgée, quitter son domicile pour aller vivre dans une maison de retraite peut être vécu comme un déracinement. La situation devient encore plus compliquée quand il y a urgence. Ces quelques conseils vous aideront certainement à franchir ce cap difficile.

Prendre les devants en abordant la question en amont

Les proches d’une personne âgée risquent de se heurter à l’opposition de celle-ci s’ils attendent le dernier moment pour en parler. Aborder la question quelques semaines auparavant aide le senior à mieux appréhender les choses, et permet aux enfants d’intégrer cette réalité qui est souvent difficile à digérer. Et pour cause, en France, Malgré la perte d’autonomie constatée, neuf personnes âgées sur dix vivent toujours chez elles, et l’entrée en maison de retraite est une éventualité que les Français préfèrent repousser le plus longtemps possible.

Force est de constater que de nombreuses personnes âgées n’ont pas toujours conscience des limites de leurs capacités à se prendre en charge, et la situation prend rarement le sens inverse en raison de la détérioration de leur facultés mentales. Les enfants et les autres membres de la famille ont donc un rôle essentiel à jouer dans identification d’une structure d’accueil adaptée à l’état de santé de la personne. Autant que possible, il vaut mieux opter pour un établissement proche du domicile du senior. Une maison de retraite à Montpellier convient donc par exemple à une personne vivant dans le sud-ouest de la France, plutôt qu’une autre en région parisienne ou dans le Nord.

Parler de ses propres inquiétudes et faire visiter à la personne une maison de retraite

Des conflits peuvent survenir si l’on évoque régulièrement le futur et la possibilité d’une éventuelle dépendance totale. Il est donc recommandé d’éviter de dire des choses comme « tu dois absolument aller en maison de retraite » ou « tu ne peux plus vivre chez toi » si l’on ne veut pas que le senior se retranche sur sa position. Il vaut donc mieux lui dire par exemple « je suis inquiet pour toi » et lui faire prendre conscience de la situation, mais avec des mots pesés et sans porter de jugement.

Il est également conseillé de faire des visites de maison de retraite avec l’intéressé pour l’aider à visualiser l’avenir. Ces visites sont également des occasions idéales pour échanger avec le personnel soignant et les animateurs de la vie sociale. Il est aussi important de faire comprendre au senior que l’on ne veut pas prendre la décision à sa place. On peut commencer par proposer un séjour temporaire de quelques jours pour l’aider à mieux connaître les bénéfices d’entrer en maison de retraite.

Related posts

L’importance de la chaîne du froid et les conséquences de sa rupture

Claude

Qu’est ce que le portage salarial ?

administrateur

Le robot de trading, un outil incontournable et performant !

Irene