Image default
Business

Trading : tout savoir sur les contrats à terme

Le nombre de crypto-investisseurs ne cesse d’augmenter et de nouveaux apparaissent sur le marché, à l’exemple des contrats à terme, aussi nommés futures. Seul le Bitcoin est pour le moment concerné, car seul argent virtuel à être standardisé. Nous vous présentons les contrats à terme, afin de vous aider à y voir plus clair.

Définition du contrat à terme

Les futures sont des contrats dérivés, connus sous le nom de contrats à terme. Ils obligent les parties prenantes à trader l’argent virtuel sous-jacent à un prix et une date qui seront déterminés à l’avance. Les futures peuvent être achetées et shortées. Elles représentent un moyen de bloquer le prix de l’actif par anticipation.

Que vous soyez particulier ou entrepreneur, trader des contrats à terme est possible. L’échange de la cryptomonnaie se fait, quel que soit le prix du marché lors de la date d’expiration avec des futures, à la différence des options. Si ces dernières sont bien des produits financiers dérivés, elles donnent le droit et non l’obligation d’acheter de l’argent virtuel lors de l’expiration d’un contrat.

Qui sont les utilisateurs des contrats à terme ?

Deux types d’investisseurs utilisent les futures. Il s’agit des hedgers et des spéculateurs. Les premiers sont des investisseurs détenant déjà un actif financier sous-jacent et utilisant le hedging pour se protéger des changements de prix qui seraient en leur défaveur. Les hedgers achètent et vendent des contrats à terme afin de compenser le risque potentiel de pertes.

Les spéculateurs, quant à eux, sont les traders qui souhaitent réaliser des profits en spéculant sur la direction d’un actif. Un trader qui achète un contrat à terme sur le Bitcoin alors que son prix augmente plus que le prix à date d’expiration du contrat réalisera des bénéfices.

Quels sont les avantages et les risques des contrats à terme ?

Utiliser des contrats à terme présente plusieurs avantages. L’utilisation d’un effet de levier et d’une marge réduit le montant du contrat. Le règlement peut se faire directement cash, ce qui fait qu’un investisseur n’a pas nécessairement besoin d’un portefeuille. Autre point positif, tous les éléments constituant le contrat sont connus à l’avance et il ne peut être piraté ou volé comme peuvent l’être les Bitcoins. Les futures permettent aussi de profiter des mouvements haussiers et baissiers des cours.

Cependant, les contrats à terme ne sont pas sans risques. Ils ne peuvent être fractionnés et il reste possible pour un trader de perdre des opportunités. Le trading sur marge et l’utilisation à effet de levier présente aussi quelques risques qu’il est nécessaire de prendre en compte avant de se lancer dans ce type d’investissement.

En conclusion

Les futures, ou contrats à terme sur Bitcoin sont des produits qui restent nouveaux et sujets à volatilité et spéculations. Ils ne peuvent donc convenir à tous les investisseurs, notamment ceux qui n’ont pas les notions de base. Il faut aussi garder à l’esprit que la cryptomonnaie reste non réglementée dans la majorité des juridictions, bien qu’il s’agisse d’un investissement intéressant et jugé prometteur.

Autres articles

L’importance de la chaîne du froid et les conséquences de sa rupture

Claude

Aide administrative à domicile : les avantages

Claude

Le spécialiste de la robinetterie industrielle

Journal

Quelle stratégie webmarketing adopter en cette période de crise sanitaire ?

sophie

Un prêt pour un projet

Irene

Les trucs et astuces d’un voyageur d’affaires

Claude

Choisir un bon restaurant à Pézenas : le guide

Claude

Optimiser ses compétences grâce à des formations professionnalisantes

Claude

La mécanique de précision est une affaire de spécialistes

sophie