Image default
Tourisme

4 conseils pour réussir un trek au Pérou

Vous rêvez de partir à la conquête des sommets du Pérou, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Cet article est fait pour vous.

Le Pérou est l’une des plus belles destinations de trekking au monde. Avec une altitude moyenne de 3 500 mètres et des sommets culminants à plus de 6 700 mètres au-dessus du niveau de la mer, le Pérou est une étape incontournable pour tous les amateurs de randonnée.

En choisissant le Pérou comme destination pour votre prochain trek, vous êtes sûrs de découvrir des paysages grandioses au travers de sommets escarpés tels que les célèbres Machu Picchu, la Cordillère Blanche, ou encore l’Ausangate.

Au Pérou, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Ainsi, que vous soyez un randonneur chevronné, ou un débutant, vous trouverez forcément votre bonheur en adaptant la difficulté et la longueur de votre trek.

Ces quelques lignes vous ont déjà convaincu ? Le Pérou sera votre prochaine destination de trek ?

Alors, découvrez dans cet article nos 4 conseils pour réussir votre trek au Pérou.

1- Réussir son trek au Pérou : la préparation physique

 trek au Pérou
trek au Pérou

Si vous partez pour faire un trek au Pérou de 2 semaines ou plus, nous vous recommandons vivement de vous préparer physiquement avant de vous lancer dans l’ascension des sommets. Notre recette :

Préparez-vous progressivement : Pour réussir votre trek, vous devez préparer votre corps au préalable. Pour ce faire, nous vous conseillons, pendant les quelques mois précédant votre départ, de faire de plus en plus de randonnées tout en augmentant la difficulté graduellement.

Prenez l’habitude de votre sac : le poids du sac est un paramètre important à prendre en compte. Lorsque vous randonnez sur plusieurs jours, votre sac est plus lourd que pour une randonnée à la journée. Nous vous conseillons donc avant votre départ de faire quelques marches de plusieurs jours pour vous y habituer.

Faites du renforcement musculaire : les exercices de renforcement musculaire sont nombreux : pompes, gainage, burpees… et ils sont surtout très utiles. Prendre le temps d’en faire régulièrement avant votre départ vous assurera un meilleur maintien musculaire pendant le trek, et protégera ainsi vos articulations et votre colonne vertébrale.

2- Équipez-vous bien

La réussite de votre trek au Pérou dépend également de votre équipement de tekking. En altitude, les températures peuvent rapidement baisser, et votre équipement doit être adapté en conséquence, tout en vous garantissant le meilleur confort de marche. C’est pourquoi nous vous conseillons d’adopter la technique dite des trois couches :

  • Une première couche qui permet d’évacuer la transpiration : on choisit souvent un t-shirt synthétique ou une sous-couche en laine mérinos.
  • Une seconde couche qui préserve votre chaleur corporelle : une polaire fera très bien l’affaire.
  • Une troisième couche qui vous protège des intempéries : avec une matière imperméable comme les vestes Gore-Tex par exemple.

Enfin, un mal de pied peut remettre en cause toute l’organisation de votre voyage. Donc pour être confortable, il vous faudra aussi prêter une attention toute particulière au choix de vos chaussures de randonnée. Pour ce faire, nous vous conseillons de choisir une paire :

  • à tige haute (pour assurer le bon maintien de vos chevilles)
  • imperméables (pour éviter d’être gêné par des pieds mouillés)
  • avec une semelle en Vibram pour amortir les chocs et préserver vos articulations.

3- Planifiez votre itinéraire

 trek au Pérou
trek au Pérou

Pour réussir votre trek au Pérou, il vous faut penser à anticiper les éventuelles difficultés. Voici donc quelques conseils pour vous permettre de mieux vous préparer :

Informez-vous sur l’itinéraire : prêtez attention aux distances entre les différentes étapes, au dénivelé (qu’il soit négatif ou positif), aux villages que vous allez traverser, aux points de ravitaillement en eau et en nourriture…

Renseignez-vous sur la meilleure période : selon là où vous décidez de partir au Pérou, la meilleure période pour réussir son trek n’est pas la même. Veillez, avant de commander vos billets, à bien vous renseigner sur le moment idéal pour partir à l’assaut des sommets.

Lisez la documentation disponible : si vous décidez de suivre un sentier balisé, bonne nouvelle. Les topo-guides officiels vous donneront toutes les informations dont vous aurez besoin. Dans le cas contraire, de nombreux blogs et forums disponibles en ligne pourront vous aider, alors pensez à les consulter.

4- Anticipez le MAM (le Mal Aigu des Montagnes)

Au Pérou, les sommets sont tellement hauts qu’il est possible que vous souffriez du mal aigu des montagnes. Au-delà de 2000 mètres d’altitude, la quantité d’oxygène dans l’air baisse : et plus vous montez, plus elle diminue. Ce phénomène peut entraîner des maux de tête, des nausées, de la fatigue, et parfois même aller jusqu’à la perte de connaissance ! Il vous faut donc prendre cela très au sérieux.

Pour éviter ces symptômes ou les réduire, nous vous conseillons de faire quelques randonnées d’acclimatation à des altitudes modérées avant votre trek : l’objectif est de s’habituer à l’effort en altitude.

Commencez par des randonnées faciles (1 à 2 heures) avant d’augmenter progressivement en altitude. Pensez également à boire régulièrement pour réduire les effets du manque d’oxygène.

Pour conclure cet article, la réussite de votre trek au Pérou dépend de 4 éléments principaux :

  • Votre préparation physique
  • Votre niveau d’équipement
  • La planification de votre itinéraire
  • et l’anticipation des hébergements

Avant de vous lancer dans l’aventure, veillez donc bien à respecter chacun de ces paramètres pour vivre, nous en sommes sûrs, une expérience inoubliable.

Autres articles

Votre camping à Fréjus pour des vacances détonantes

Journal

Voyager au Vietnam : 3 lieux à visiter absolument à Hanoï et ses environs

Tamby

Devenir chauffeur VTC, ce qu’il faut savoir

sophie

Voyage inoubliable au Cambodge

Claude

A quand partir pour découvrir la ville de Saigon ?

Laurent

Comment bien choisir sa chambre d’hôtel ?

Journal

La colonie de vacances, pour occuper les enfants pendant les vacances

Irene

Les 3 principales destinations de voyage en Afrique du Nord

Tamby

Comment choisir une compagnie de croisière ?

Journal