Image default
Tourisme

Entamer un séjour à la côte est de l’Australie

Ce littoral détient des endroits vraiment magiques. Sydney, la capitale, est une ville accueillante habitée par une population cosmopolite. Elle abrite des monuments réputés universellement si l’on ne cite que le Harbour Bridge ou ses baies. Cette contrée est une escale obligatoire lors d’un voyage pour conquérir la côte est australienne. De là commencent la traversée et la découverte des facettes de l’Australie.

Que voir lors d’un voyage dans le littoral est

Entamer le séjour à la côte est de l’Australie, dans le Port Macquarie. Dans cette région se trouve un hôpital pour les koalas. Les touristes peuvent y accéder pour les admirer ou même en adopter. Le musée Church of Thomas Apostle est un des monuments historiques de cette ville. À 2 heures de là, le Blue Mountains National Park rassemble une végétation verdoyante et des cascades. Les parcs de Three Sister, Evans Lookout ou Wentworth Falls se rejoint en randonnées par des pistes. À l’ouest de Cairns, le panorama d’Atherton Tablelands est magnifique. Une forêt tropicale surplombe les chutes d’eau, qui forment à leur tour un bassin idéal pour une baignade. Le Daintree National Park s’atteint par ferry. Pour arriver à la plage du Cape Tribulation, les touristes graviront des petites marches à travers la jungle dense du parc.

La splendeur des vagues australiennes

Les activités nautiques, principalement le surf, sont incontournables lors d’un séjour en Australie. Dans le Victoria ou le New South Wales, se situe la plage du Gold Coast. Les houles y sont parfaites pour entamer les initiations à ce sport national. Sur les 2 000 Km de côte du Queensland s’étend la Grande Barrière de Corail. Plonger en s’équipant d’un simple masque et d’un tuba et l’exploration peut commencer. Ces récifs renferment des failles et des grottes ainsi qu’une faune et la flore marines extraordinaires. Longer les rivages du Whitehaven Beach, la plage paradisiaque de Whitesundays Island, est une expérience singulière. Le bleu de l’océan côtoyé au large par un sable blanc et les collines verdoyantes sont d’un cadre époustouflant.

Australie

Les richesses cachées de l’est de l’Australie

Les kangourous sont les emblèmes du pays et il est inconcevable de partir sans les avoir croiser. À Cape Hillsborough, avant d’atteindre Mackay, ils se promènent sur cette belle plage déserte à l’aurore. Une excellente motivation pour se lever tôt et les contempler tout en admirant le lever du soleil. Le Springbrook National Park et ses époustouflantes chutes d’eau sont encore méconnus des étrangers. Ici, le Natural Bridge abrite un pont naturel, produit lors d’une érosion, recouvrant une cascade. En dessous se trouve une grotte où vit une colonie de vers luisants qui l’illumine la nuit tombée. Le « Captain Cook lookout» est un quai bordant une rivière entourée de rochers tagués, un vrai chef-d’œuvre. Il est situé sur la route menant à Byron Bay en partant de Sydney.

Related posts

Comment choisir sa station de ski ?

Journal

Top 3 des villes à visiter aux États-Unis

Claude

La colonie de vacances, pour occuper les enfants pendant les vacances

Irene